ARC EN CIEL

Bienvenue sur mon blog

Archive pour mars, 2010

AU COEUR D’UN REVE

Posté : 9 mars, 2010 @ 9:52 dans Ma Poesie, Poesie d'Amour | 4 commentaires »

 

 

 

aucoeurdunrve1.jpg

 

 

 

Ecoute… regarde… et brille toi aussi (humanité)

Posté : 2 mars, 2010 @ 11:32 dans Humanite | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

 

Ecoute… toi qui as la chance de pouvoir Entendre,Regarde… toi qui as la chance de pouvoir Voir,

 

Et brille… toi aussi…

 

Car tout comme moi, qui me dis si petit grain de sable au coeur de l’immense Humanité,

 

Moi qui me lève chaque jour en remerciant le ciel, tout du moins en essayant, pour m’avoir faite telle que je suis, n’ayant rien comme l’entendent certains, mais possédant la plus grande richesse qui soit au monde : un coeur grand comme ça, qui bat,  et qui aime les autres coeurs

 

Moi qui connait la valeur d’un nuage dans un regard et qui demande la force toujours de pouvoir être utile à celui qui en a besoin

 

Moi qui d’une nuit sans fond peut cependant donner de la lumière à celui dont la nuit semble encore plus profonde

 

Car tout comme moi, si tu es là, sur Arc en Ciel, en ce moment, si tu viens me lire,

 

C’est que tout comme moi tu as un coeur grand comme ça et que le message que je te livre aujourd’hui t’apportera une autre lumière sur ce que nous pensons ne pas être mais que nous sommes : des coeurs aimants

 

Alors, écoute, toi qui as la chance de pouvoir Entendre,

 

Regarde, toi qui as la chance de pouvoir Voir

 

Et brille toi aussi…

La chant des sirènes

Posté : 2 mars, 2010 @ 11:22 dans Ma Poesie, Poesie libre | Pas de commentaires »

 

Le chant des sirènes

 

[Dédié à  mes amis de plume qui m’ont toujours tant apporté, en belles douces ou autres lectures, émotions, partage, Amitié… Merci pour ces si beaux moments passés en votre compagnie… et bien  plus pour certains d’entre vous]

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Il sera regard bleu de celui qui s’éveille

En clignant fort des yeux dans le matin vermeil…

Et j’irai, cheminant, loin du souffle trompeur

Qui neige sur le banc de mes années torpeur.

 

Il sera de rosée quand frimas frappera,

En mots désordonnés qui crissent sous les pas…

Et j’irai, retraçant mes chemins d’horizon

Bien au-delà du temps, et de mon cœur profond.

 

Il sera Infini sur la roue d’un destin

Dont les ailes meurtries ne rêvent plus en vain…

Et j’irai,  l’écoutant marteler le rivage

Des beaux et doux moments en des milliers d’images.

 

Il sera le sourire qui glisse sur nos mains

En bien légers soupirs au bord de nos refrains…

Et j’irai, solitaire, brodant au fond de moi

Les embruns de la mer sur Poésie de soie.

 

Il sera votre plume, bruissant sur mes pensées,

Et parsemant la brume de souvenirs ailés…

Et j’irai, lentement, aux livres de vos âmes,

Puiser quelques instants, raviver votre flamme…

 

MAIS AUJOURD’HUI …

 

Il est l’âme du temps qui survole la mer,

Lorsque s’enfuient au vent les chimères du monde,

Dans ce soleil couchant où flamboie la lumière.

Il est l’âme du temps qui plane sur les ondes.

 

Il est le doux printemps au parfum d’horizon,

Lorsque revient le jour enrubanné de brume,

Dans ce jardin d’enfant où reposent profond,

En trop plein souvenirs les larmes d’une plume.

 

Il est le doux regard d’un sourire en plein ciel

Lorsque le puits des mots s’est vidé peu à peu

Des forces de la vie aux couleurs d’un roux miel.

Mais il est chant d’Adieu… bien triste chant d’Adieu…

 

 

Patsy

 

7 janvier 2010

 

 

 

mes compositions |
xicacollages |
Le bois,métier ou passion? |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | maminicoleb
| Un livre... C'est le bonheur !
| compagnie A.L. Danse